Les nuits chaudes au Bou El Mogdad

Soirée normale ou Bou El Mogdad

Soirée normale au Bou El Mogdad

Quand Khadim et Mass sont au percu, les danseurs en perdent leur enveloppe corporelle!

Le Bou El Mogdad est le nom du seul bateau de croisière qui navigue sur le fleuve Sénégal. C’est aussi le nom d’un bar où les chanteurs et musiciens de Saint-louis et d’ailleurs se produisent régulièrement.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Danse, Les incontournables

Becaye En décallé….

On appelle cela le flou artistique….

Becaye

Becaye

Becaye

Becaye

Poster un commentaire

Classé dans Pop Sénégalaise

Louis Tine le claviste

Avec son faux air de Gandhi….

Louis Tine en plein concentration

Louis Tine en plein concentration

Louis Tine au percu

Louis Tine aux percu

Louis Tine aux percu

Louis Tine aux percu

Poster un commentaire

Classé dans Pop Sénégalaise

L’Orchestre Teranga au quai des arts

Au mois d’août 2008, l’orchestre Teranga assurait la première partie du gala de fin d’année du CROUS au quai des arts.

Assan, Lamine, Khadim, Mass et Becaye

Assan, Bay, Khadim, Mass et Becaye

Assan, Lamine, Becaye, Moustapha, Samba et Mass

Assan, Bay, Becaye, LouisTine et Mass

Assan, Becaye et la danseuse

Assan, Becaye et Mama

Lamine, Mass et Khadim

Bay, Mass et Khadim

Lamine, Assan, Khadim, Mass et Becaye

Bay, Assan, Khadim, Mass et Becaye

Lamine, Khadim et Mass

Bay, Khadim et Mass

Lamine, Khadim et Mass

Bay, Khadim et Mass

Assan et Mama

Assan et Mama

Assan et Mama

Assan et Mama

Poster un commentaire

Classé dans Evènements, Pop Sénégalaise

Khadim et Mass au Sabar

Accompagnement d'un cours de danse d'Eliko

Accompagnement d

Poster un commentaire

Classé dans Danse, Percussions

Khadim et Mass

Khadim et Mass sont 2 des percussionnistes de Nguewel Gui mais aussi de l’orchestre Terenga. Ils accompagnent Eliko en train de donner un cours de danse.

Accompagnement d'un cours de danse d'Eliko

Accompagnement d'un cours de danse d'Eliko

1 commentaire

Classé dans Danse, Percussions

Nguewel Gui danse Percu…l’histoire

La compagnie Nguewel Gui danse-percu a été créé en février 1998, à Saint-Louis, à l’initiative du percussionniste Khadim Niang. La compagnie est composée de musiciens percussionnistes qui jouent des différentes formes de sabar, de danseurs et de danseuses.

La compagnie participe régulièrement à l’animation et à l’encadrement d’activités musicales et socio-culturelles saintlouisiennes, comme les majorettes des foyers socio-éducatifs du CEM Henry Guillabert, du lycée Charles de Gaulle (depuis 1996) et de l’école St Joseph de Cluny (2007), des troupes de danse des foyers socio-éducatifs des écoles Thélémaque Sow, CREFT, Didier Marie et Duguay CLédor (200-2007); l’animation des journées culturelles de l’association « juboo » des communautés rurales de Gandon et Ndiabène (de juillet 1998 à 2000), ouverture de la foire de l’étudiant de l’université Gaston Berger (UGB) (2005-2006), animation et encadrement de la troupe de danse et de percussions de l’UGB (depuis 2006).

Nguewel Gui danse-percu participe régulièrement au festival international de jazz de Saint-Louis et au Festival de percussion Ndar percu au claire de lune (2005, 2006, 2007)

Elle a également participé à la première édition du Festival National des arts et cultures (FESNAC) à Dakar en décembre 1999 où elle a reçu le Grand prix Douta Seck pour la région de Saint-Louis et à l’ouverture de la 6e édition à saint-Louis en 2007.

Nguewel Gui danse-percussion participe ou anime régulièrement des stages et des ateliers de percussion comme celui mené avec les volontaires de la Fondation Projects abroad de Saint-Louis (nov. 2007-avril 2008).

Enfin, la compagnie enflamme les soirées sénégalaises dans différents spots de la ville: La Taverne ou La Chaumière.

Poster un commentaire

Classé dans Danse, Percussions